Aujourd’hui, le social commerce est complètement intégré à l’utilisation des réseaux sociaux. L’augmentation des achats par le biais du e-commerce par rapport aux magasins physiques a poussé les réseaux sociaux à s’adapter et à proposer des offres dédiées. Les réseaux sociaux se placent aujourd’hui comme les ambassadeurs des e-commerçants, Facebook raffle d’ailleurs la première place du classement en 2016 avec 79% des e-commerçants français qui l’utilisent dans un cadre professionnel (source : FEVAD). Alors qu’est ce que le Social Commerce et comment l’utiliser pour son site e-commerce ?

Le social commerce, c’est quoi ?

Ce terme de Social Commerce renvoi vers l’idée du shopping social, c’est à dire le fait d’impliquer les réseaux sociaux et les interactions sociales dans le processus d’achat en ligne. C’est une zone de vente au coeur des réseaux sociaux. Il implique aussi que les internautes ont la possibilité de retrouver les avis de personnes qu’ils connaissent ou non et de prendre une décision d’achat plus facilement. Les acteurs de ce concept sont les consommateurs qui sont à l’origine du partage de l’information. 

Pinterest a été le premier à se lancer dans le e-commerce dès 2015 en lançant aux États-Unis un bouton pour acheter (Buyable Pins). Le réseau social est allé encore plus loin avec “Shop the Look” permettant d’identifier et d’acheter tous les produits présents sur une photo (à venir en France). Retrouvez les possibilités offertes par Pinterest dans notre article “Comment communiquer efficacement sur Instagram et Pinterest ?”. Les autres réseaux ont suivi le mouvement comme Facebook qui a lancé ses boutiques de page en 2016 et Instagram avec une expérimentation autour de vente de produits à partir de tags, les "shoppable tags", avec une vingtaine de marques.

Quels objectifs peut-on viser grâce au Social Commerce ?

25% des Français aiment pouvoir acheter directement des produits sur les réseaux sociaux et 45% de ces Français sont les 18-35 ans (source : Havas/Paris Retail Week). Ces chiffres montrent le réel intérêt des jeunes pour ce nouveau canal e-commerce.

Les marques ont bien compris ce glissement des habitudes d'achat des sites internet vers les réseaux sociaux et les applications. Après avoir lancé des produits achetables sur Snapchat, l'enseigne de cosmétiques Sephora a par exemple développé une solution qui permet à ses clients d'effectuer des achats sur messageries via Facebook Messenger ou WhatsApp.

Voici quelques objectifs réalisables grâce au Social Commerce :

  • nouveau levier de conversion au plus près du consommateur
  • stimuler les ventes grâce aux avis clients car 88 % des individus consultent les avis des consommateurs avant de réaliser un achat.
  • cibler plus finement son offre e-commerce
  • fidéliser sa clientèle
  • récupérer les mécontents grâce aux avis positifs de leurs amis. "Les clients croient plus l'avis d'un ami déjà client que d'un client inconnu. Ils croient encore moins au discours d'un distributeur ou d'une marque" -  Emery Jacquillat, PDG de Matelsom.
  • valoriser ses offres promotionnelles
  • inciter à l’achat et le faciliter
  • valoriser ses clients et sa communauté

Comment utiliser le social commerce pour son entreprise ?

Beaucoup de réseaux sociaux ont compris les avantages du social commerce et mettent à disposition des possibilités de ciblage publicitaire de plus en plus précis. Ainsi, ils deviennent des nouveaux canaux d’acquisition clients puissants.

Cependant, les publics sont différents sur chaque réseau et chacun a sa spécificité. Il vous faut identifier qui sont vos clients idéaux / cibles et orienter votre stratégie de commerce social en fonction.

Facebook, le leader et le plus généraliste

Avec 50 min de temps passé en moyenne par jour et 32 millions d’utilisateurs,  Facebook est le réseau numéro 1 en France. Vous pouvez communiquer avec votre communauté et viraliser vos produits gratuitement et  très facilement car ce réseau met en valeur les contenus extérieur à la plateforme. A l’inverse, Instagram ne permet pas de mettre de lien sur ses posts par exemple.

Avec Facebook vous avez l'embarras du choix des formats publicitaires :

  • promotion des produits avec un ciblage fin
  • promotion de votre site e-commerce et sa notoriété
  • encouragement des visites en points de vente suite à une action sur votre page
  • mettre en avant votre site avec l’appel à l’action “acheter”

collection-adidas.png

Publicité format Canva de Facebook pour le e-commerce

Retrouvez notre article sur "Zoom sur le Canva Facebook : un format immersif pour mettre en valeur vos produits" qui vous en dira plus sur l'utilisation du Canva Facebook.

Facebook facilite aussi le paiement avec la possibilité de payer directement sur le réseau et d’enregistrer ses coordonnées bancaires pour ses futurs achats.

Instagram / Pinterest les réseaux de l’image

Pinterest, avec ses 2,7 millions d’utilisateurs en France, est le réseaux social où un membre sur deux navigue pour chercher des idées de produits et potentiellement les acheter. Les services de publicité centrés sur le e-commerce ne sont pas encore disponibles en France mais il ne saurait tarder. Pour en savoir plus vous pouvez consulter le site de Pinterest dédié aux “Buyable Pins”.

Même s’il n’est pas encore possible en France d’utiliser ces fonctionnalités, le réseaux reste très adapté à la mise en valeur de produit comme dans un catalogue. Les pins permettent de faire un lien vers votre site e-commerce, directement sur le produit en question :

pinterest_shopthelook.gif

Le "Buyable Pins" par Pinterest 

Aujourd’hui, un Français sur trois se serait déjà rendu en magasin après avoir repéré un produit sur Instagram (Source : FranceInfo). Sur ce réseau, vous pouvez faire de la publicité ciblée avec un appel à l’action (CTA) qui mène directement vers votre site e-commerce et le produit en question.

instagram-shoppable-photo-ecommerce.jpg

Post Instagram "shoppable photo"

A tester aussi, les marketplaces liées directement à Instagram comme effinity et squareshop. Ces plateforme vous permettent de faire le lien directement entre votre communauté et vos produits pour transformer plus facilement vos followers en clients.

Conclusion

Le social commerce est-il l’avenir du shopping en ligne ?

Pour suivre l’évolution du social commerce il vous faut surveiller l’innovation des réseaux sociaux pour détecter ce qu’ils peuvent vous apporter. Les nouvelles solutions technologiques facilitent le partage entre les internautes.

Par exemple, la sortie de Facebook Connect (le social login) qui permet à un internaute de remplir un formulaire d’inscription avec son profil Facebook donne plus de viralité aux actions qui sont entreprises par les internautes sur un site. Grâce à ce système, ils peuvent partager certaines de leurs actions, comme un achat, sur leur mur personnel Facebook. Leurs actions sur votre site e-commerce deviennent alors virales.

Les réseaux sociaux géolocalisés sont aussi en plein essor, c’est la génération digitale native qui adopte ce mode de partage en masse. Le principe de Swarm : "Je te dis où je suis (check in), je donne mon avis à mes amis (tips) sur ton commerce, et tu me récompenses avec des badges, des promos...". Certains prédisent même que ce phénomène est l'avenir du commerce de proximité. Le "social shopping" n'en est qu'à ses débuts ! 

Foursquare_swarm_check in.jpg

Aperçu de l'application Swarm