Lorsque une entreprise des secteurs banque ou assurance se digitalise et développe son business sur le web, la première étape consiste à créer ou optimiser son site internet afin de proposer l'accès à ses offres en ligne.

L’étape suivante est d’activer les différents leviers webmarketing ( SEO, stratégie de contenu, Ads…) afin d'acquérir du trafic.

L’objectif sera alors de générer un trafic de qualité, ce qui signifie d’attirer la bonne personne et ainsi la transformer en client. Chaque centime dépensé pour les publicités ou chaque minute utilisée pour des articles sera perdu si vous ne convertissez pas les visiteurs en prospects ou clients.

Pour suivre cet objectif primordial à la réussite de votre business en ligne, on parle du suivi de l’évolution du taux de conversion. Le taux de conversion est un indicateur de performance (KPI) qui désigne le pourcentage d’internautes ayant effectué une action qualifiante.

Par exemple, une conversion peut être considéré comme tel lorsqu’un visiteur souscrit en ligne à une offre mise en place sur votre site web ou si celui-ci renseigne ses coordonnées pour une demande de contact/de devis...

Le taux de conversion peut donc se calculer comme suit :

taux_conversion.png

Une fois votre objectif clairement défini, c’est à dire ce que vous attendez de vos visiteurs. L’étape suivante consiste à optimiser ce taux de conversion.

Voici quelques bonnes pratiques assez simples à mettre en place pour augmenter le taux de conversion de votre site web en banque et assurance.

Définir vos buyer persona pour augmenter votre taux de conversion :

On parle souvent de buyer persona lorsque l’on souhaite mettre en place une stratégie user centric en ux design, cette technique fonctionne aussi lors de la mise en place d’une stratégie de contenu ciblée.

Le persona représente un portrait fictif de votre clientèle cible, sa définition consiste à déterminer ses problématiques, ses freins et ses habitudes dans son acte d’achat.

 

PERSONNA

Le fait de réaliser un portrait fictif de vos clients cibles va permettre de focaliser votre attention sur la résolution des problèmes liés à votre public.

En effet, l a définition du buyer persona et de son parcours d'achat (buyer journer) vous permettera de définir une bonne stratégie de contenu qui délivrera le bon message à la bonne personne au bon moment. 

Par exemple, si vous souhaitez attirer des internautes en recherche d’un financement pour un projet immobilier, votre stratégie de contenu consistera à leur fournir des outils de simulation de prêt, des actualités sur le marché de l’immobilier...

Soigner vos formulaires de contact :

Le formulaire de contact est un outil clé votre stratégie de conversion, c’est aussi l’élément majeur qui va constituer d’une manière efficace votre base de données de prospects. Pour l’utiliser efficacement, il est recommandé de :

  • Se concentrer sur les informations strictement nécessaires et qui créent de la valeur.
  • Mettre en place un design sobre, intuitif et fonctionnel.
  • Réduire le nombre d'interactions nécessaires pour le remplissage du formulaire, comme utiliser les listes déroulantes, les calendriers, les cases à cocher et le remplissage des champs par défaut ...
  • Indiquer les erreurs en temps réel au fur et à mesure du remplissage des champs.
  • Proposer une aide contextuelle au remplissage du formulaire…

formulaire.png

3. Bien penser vos landing pages pour convertir vos visiteur en prospects :

La landing page également appelée page d'atterrissage est une page web sur laquelle votre visiteur arrive quand il visite votre site web. Elle a pour but de faire en sorte que votre visiteur réalise une action particulière : s’informer sur offre de service ( assurance habitation, prêt automobile…) mais surtout acheter vos produits & services.

mise en avant de l'offre sur une landing page exemple.jpg

Une bonne landing page cible généralement un public en particulier, l’idée est d’attirer l’attention de votre auditoire en leur fournissant les informations qu’ils recherchent sur un sujet précis (rappelez-vous l'intérêt de définir des buyer personas). Si en un coup d’oeil votre landing page apporte les informations recherchée, la recherche des internautes s’arrête ici et ils sont prêts à passer à l’action (achat, souscription, demande de rappel…)

De quoi votre landing page a besoin pour avoir un meilleur taux de conversion ?

  • Un titre efficace : écrire un titre accrocheur qui attire l’attention et formule de manière concise le contenu de votre offre
  • Une offre claire : ça peut être un crédit immobilier, une assurance vie ou un plan d’épargne logement...
  • Un bouton CTA : ce que vous voulez que votre visiteurs fasse (Contact, Souscription, …)
  • Un visuel : Garder un design simple et efficace
  • Un formulaire intuitif
  • Une navigation invisible : Les barres de navigation (haut & bas) doivent être cachées pour minimiser la distraction.

Pour en savoir plus sur les landing page, consultez notre série d'articles sur le sujet

Visionnez notre webinar pour opbtenir plus d'informations sur la conversion de  vos visiteurs en clients grâce à l'expérience utilisateur et à l'inbound  marketing

4 - Mettre en avant vos call to action pour augmenter votre taux de conversion :

Un call to action est un bouton qui se place sur vos pages pour inciter votre visiteur à faire une action précise, celui-ci renvoi à une landing page qui sera dédiée à votre offre.

02.jpg

Le call to action est un outil de conversion fondamental et pour l’optimiser pensez à :

  • Utiliser des verbes d’action : contactez-nous, ouvrez votre compte bancaire, s’inscrire, valider…
  • Choisir les couleurs adéquates : choisissez des couleurs qui respectent votre charte graphique mais assez contrastées avec votre arrière-plan pour être bien visible.
  • Privilégier l’emplacement stratégique : pour être plus visible, votre call to action doit être facilement identifiable au premier coup d’oeil sur votre page. Pour info, vos conversions peuvent augmenter de 280% en déplaçant vos CTA au milieu de page. (Source Webmarketing-com).

Pour aller plus loin, consultez notre article sur les bonnes pratiques de Call To Action pour améliorer votre taux de conversion.

5 - Tester les versions les plus efficaces grâce à l’A/B testing :

Le A/B testing consiste à mettre en concurrence deux versions de page web, call to action, formulaires, accroches… l’objectif est de mesurer l’impact d’un changement d’un ou plusieurs éléments.

Les données récoltées sur le comportement des visiteurs par rapport aux deux versions vous aideront à tirer des conclusions et ainsi à choisir la version qui convertit le mieux.

Pour le faire, des outils existent pour vous aider à vous servir de cette pratique : A/B Tasty, Kameleoon...

L’ A/B testing est un bon moyen pour progresser sans cesse, ce qui est indispensable dans un secteur très concurrentiel comme celui de la banque et de l’assurance.