Dans le secteur bancaire, la concurrence s’amplifie sur le marché français depuis l’arrivée des banques en ligne.

Face à cela, être le premier dans les résultats de recherche Google (et si possible, gratuitement !) est l’une des priorités de tout responsable marketing. L’objectif n’est pas uniquement de générer du trafic mais aussi que celui-ci soit de qualité : le site doit convertir d'abord les visiteurs en leads (contact commercial), et ensuite en clients.

Comme vu dans notre précédent article sur la mesure des KPI en banque et assurance : la quantité et la part des visites provenant du référencement naturel est un indicateur important dont il faut absolument suivre l’évolution.

Pourquoi ? Les visites via ce canal prouvent d’une part la pertinence de votre contenu et d’autre part votre position sur certains termes par rapport à vos concurrents.

Dans le secteur bancaire, comment savoir si le référencement naturel de votre site est de qualité ?

Cet article vous permettra d’établir un dashboard analytics pour mesurer la pertinence du référencement naturel de vos sites.

1 - Le suivi de l’évolution du nombre de visites provenant du référencement naturel (SEO) :

Dans Google Analytics (acquisition > Tout le trafic > canaux), il est possible d’avoir, pour une période donnée, le nombre de sessions provenant des résultats de recherches Google.

Canal d'acquisition de trafic google analytics

Trafic par canal d'acquisition sur Google Analytics 

Ce chiffre est important, car il va vous permettre de connaître le nombre de personnes qui sont venues sur votre site via ce canal et la part de ses visiteurs par rapport aux autres canaux d’acquisition (direct, social, site référent).

Pour les sites les plus performants, le canal organique est généralement celui qui génère le plus de trafic (environ plus de 40%) mais aussi dont le trafic est le plus qualitatif : faible taux de rebond, durée des sessions la plus longue, nombre de conversions le plus élevé.

2 - Le suivi du positionnement dans le référencement naturel :

Il existe des logiciels spécialisés payants ou gratuits pour suivre son positionnement naturel sur les moteurs de recherches, mais la méthode que nous recommandons est d’utiliser Google Search Console.

Résultat de recherche d'images pour "google search console"

Interface Google search console 

Depuis peu, cet outil est synchronisé à votre dashboard Google Analytics, vous le retrouverez dans l’onglet “Acquisition” ou directement dans l’interface de Google Search Console.

Dans l’onglet requête, vous pouvez connaître quels sont les termes de recherche pour lesquels Google a référencé votre site, votre position et son évolution dans le temps ainsi que le nombre d’impressions/clics par terme de recherche.

Cette analyse vous permet :

  • de savoir si le contenu de votre site est assez bien structuré afin que l'algorithme de Google l’affiche pour les requêtes les plus pertinentes.
  • d'identifier les axes d’amélioration
  • de connaître les mots clés qui vous génèrent le plus de trafic

Pour une banque française, il serait pertinent d'être bien référencé lorsque l'internaute recherche des mots clés tels que : "ouvrir un compe bancaire", "quelle banque pour un prêt immobilier ?", "meilleure banque pour un prêt automobile"...

3 - Analyser le référencement naturel de vos pages :

Toujours dans Google Search Console, vous pouvez connaître le référencement de vos pages de site web : classement des pages, nombre d’impressions et de clics.

Cet indicateur est intéressant pour connaître les pages à améliorer ainsi que les pages les plus performantes.

Téléchargez notre guide infographique pour optimiser votre campagne marketing

4 - Mesurer les conversions issues du référencement naturel :

Si vous ne le savez pas encore, Google Analytics est un outil complet qui vous permet de suivre vos conversions en créant des objectifs. Fonctionnalité indispensable en e-commerce, elle peut être déclinée sur un site de vente de produits financiers.

Pour mettre en place vos objectifs, dans Google Analytics, procédez comme suit :

Cliquez sur administrations > sélectionnez la vue souhaitée > cliquez sur objectifs.

Vous disposez alors  de trois options pour créer vos objectifs :

  • utiliser un modèle,
  • créer des objectifs personnalisés,
  • créer des objectifs intelligents.

Par exemple, si l’un de vos objectifs est que les visiteurs simulent une demande de prêt automobile, il sera alors intéressant de suivre cette conversion en créant un objectif personnalisé.

Pour cela, il suffit de créer un nouvel objectif dont le type est “page de destination”, de suivre les visites sur la page d'atterrissage qui correspond à la simulation de prêt automobile.

Si la démarche de souscription à un "prêt auto" comporte plusieurs pages, Google Analytics permet de créer un entonnoir de conversion pour suivre efficacement ce process.

définir ses objectifs dans google analytics

Création d'un objectif pour suivre ses conversios dans Google Analytics

5 - Faire un audit référencement (SEO) :

L’audit SEO est une étape essentielle pour optimiser votre site internet pour les moteurs de recherche. Il vous permettra de : 

  • disposer d’une vue globale sur la qualité de votre site,
  • faire le point sur vos positions sur les mots clés,
  • pointer du doigt les erreurs techniques, ergonomiques, structurelles ou sémantiques qui empêchent votre site internet d'être performant.

Google Analytics et Google Search Console sont d’excellents outils gratuits pour réaliser votre audit SEO mais si vous souhaitez faire un audit plus approfondi, notamment pour analyser les backlinks et les partages sur les réseaux sociaux voici quelques outils (payants) qui vous aideront à le réaliser :