Bien trop souvent les marques passent beaucoup de temps à définir une stratégie marketing sur Facebook afin de voir leurs publications prendre vie, sans pour autant que celles-ci génèrent beaucoup de trafic ou d'interactions.

Se posent alors un certain nombre de questions : quelle étape ai-je manqué ? ma marque n'est elle pas suffisamment intéressante ?

En réalité, atteindre son public cible de manière organique est un réel casse tête depuis les dernières mises à jour déployées sur le réseau social. En effet, depuis la dernière en date l'algorithme de Facebook favorise le contenu publié par les amis des utilisateurs et non plus le contenu des marques. Pourtant il existe toujours quelques conseils à appliquer pour réussir à faire grossir sa communauté tout en continuant à passer par les moyens légaux.

Notez aussi que selon une étude menée par Sprout Social, les millénials et la génération X ont deux fois plus tendance à suivre une page que la génération des baby boomers. Si cela va sans dire, gardez tout de même cette information en tête si votre contenu s'adresse à cette cible.

generations qui suivent une page facebook

 

1. Faites de Facebook un lieu de rencontre entre votre marque et les utilisateurs

La question que vous devez vous poser est : quel intérêt ont les gens à suivre ma page ? Car soyez certain que si ceux-ci n'ont pas d’intérêt à vous suivre à moyen-terme ils ne le feront pas. Dès la première publication que les utilisateurs verront de vous ils devront saisir ce que vous pourrez leur apporter de bénéfique : de l'information, des conseils, des émotions, des produits de qualité ?

L'enjeu est aussi de créer un espace d'échange afin de créer une relation entre vous et votre audience afin que celle-ci ait envie, voire besoin, de revenir vers vous. Répondez à leurs commentaires, faites des FAQ, pensez à répondre à leurs requêtes par message. Bref : interagissez, restez actifs, offrez du contenu.

2. Parlez de votre page Facebook sur vos autres réseaux

Se construire un début d'audience est l'étape la plus compliquée sur ce réseau social. Pour faciliter ce processus, faites travailler vos autres réseaux sociaux si vous en avez en mentionnant le fait que vos clients peuvent aussi vous suivre sur votre page Facebook et en leur expliquant ce qu'ils y trouveront de plus.

Faites en de même sur votre site web. Avez vous mis un bouton permettant aux visiteurs de vous suivre facilement sur Facebook ? ou un bouton permettant de partager le contenu de votre site aisément ? D'une manière générale indiquez dès que possible que vous possédez une page Facebook, en signature de mail ou sur vos roll-up lors de salons par exemple.

3. Collaborez avec des influenceurs

Les influenceurs ont la côte sur tous réseaux sociaux confondus. Véritables canaux de communication entre leurs communautés et les marques ces fédérateurs peuvent être une vraie source de trafic vers votre page Facebook si ce que vous vendez leur plait. Aujourd'hui les consommateurs se fient davantage aux influenceurs qu'aux publicités. Avoir un bon contact ou un partenariat avec l'un deux -si tant est qu'il officie dans votre domaine- peut être une réelle aubaine. Des outils comme BuzzSumo vous aideront à identifier les influenceurs qui s'intéressent à votre domaine.

Suivez-les sur leurs réseaux sociaux, interagissez, instaurez un dialogue avec eux et essayez de trouver un terrain d'entente qui pourrait être profitable aux deux parties.

4. Soyez régulier dans votre rythme de publication

Le fait est que les utilisateurs ne vont pas sur Facebook pour se sentir spammés par les marques. Partant de ce principe, tenez vous à une seule publication par jour sur votre page mais publiez la au bon moment. L'outil de statistiques de Facebook permet de voir quel jour votre audience est la plus active et vous permettra donc de publier du contenu plus performant. Cette même étude de Sprout Social à démontré que 29% des baby boomers avaient tendance à se retirer d'une page publiant trop de contenu tandis que 22% des millenials auront tendance à unfollow s'ils se sentent ennuyés par la stratégie marketing d'une marque.

C'est pourquoi il est important d'être pertinent au niveau du contenu et d'avoir une fréquence régulière mais raisonnable. Essayez aussi d'être varié dans votre format de contenu. Offrez à votre audience du contenu créé par vos utilisateurs (user generated content), des concours, des promotions, des sondages etc.

5. Votre contenu doit suivre un fil rouge

N'espérez pas construire d'audience sur Facebook si votre page regorge d'informations sans cohérence les unes entre les autres. Essayez de suivre une ligne de communication claire, avec un ton qui vous est propre et une charte graphique permettant de facilement vous identifier. (Lire notre article : Comment se différencier sur les réseaux sociaux)

Dans ce même souci de pertinence, ne laissez pas votre page à l'abandon pendant 15 jours. Avoir une portée plus grande et donc une audience plus conséquente passe par la fréquence de publications, la cohérence et la fiabilité de votre contenu. Pour avoir une vision globale de votre contenu et vous assurer de la pertinence de celui-ci construisez un calendrier et remplissez le sur une semaine voire un mois complet. Assurez vous que ce que vous souhaitez diffuser répond à un objectif et n'est pas redondant. C'est fait ? Alors programmez, attendez que vos publications soient diffusées et vérifiez si cela porte ses fruits.

Vous souhaitez publier régulièrement et efficacement sur les réseaux sociaux ?  Téléchargez notre modèle de calendrier social media

6. Ne comptez pas seulement sur le contenu organique

Facebook met à votre disposition pléthore d'outils pour les business, dont la plateforme Business Manager. Il est devenu très rapidement un des canaux majeurs en terme de diffusion de social ads et ne pas s'en servir représenterait un réel manque à gagner. Le contenu organique et le contenu payant doivent s'associer pour répondre à deux objectifs différents. Respectivement, une offre de contenu qui, par un travail de fond, répond aux besoins des utilisateurs et une autre dédiée à la conversion. (Lire notre article : Les 6 erreurs de vos campagnes Facebook Ads)

Servez vous de votre contenu organique pour voir ce que votre cible préfère et adaptez le en format payant. Cette forme d'A/B testing vous permettra de gagner en pertinence au fur et à mesure de vos campagnes.

Finalement, travaillez votre stratégie sur Facebook de façon intelligente et user centric. A force d'analyse et d'optimisation vous parviendrez à déceler quelle est la meilleure façon de communiquer pour votre audience à vous et verrez croître votre base fans de plus en plus rapidement.

De plus, pour contrer le nouvel algorithme de Facebook, songez à créer des groupes répondant par exemple à une problématique propre à votre business. Vous pourrez de ce fait fédérer une communauté autour d'un sujet ce qui est un excellent moyen d'offrir gratuitement de la visibilité à votre marque en réunissant des utilisateurs engagés. Bien sûr gardez bien en tête que vous devez apporter de la valeur par vos interventions au sein du groupe. Une fois ce dernier créé il ne vous appartient plus, il appartient à la communauté qui le compose et vous n’êtes qu’un des membres.